NUIT DE NOËL, Poème de Nicolas Zannin
Ne vois-tu pas que tout est inversé ?
Et ce ne sont pas les valeurs qui le sont, vides et sèches
mais les mots
les cœurs et les regards.
Mais les larmes coulent toujours vers le bas.
Ne vois-tu pas qu’un soupir suffira pour ce soir ?

Ne fais pas le saut de l’ange.
Cherche-moi.
Je suis un voisin
et ces mots mêmes sont écrits sur ma porte.

 

Prière (Martin-Luther King)
Notre Dieu… soucieux de nos années épuisantes
Notre Dieu… soucieux de nos pleurs en silence
Toi qui nous as permis d’avancer aussi loin
Toi qui nous as accompagné de ta force
Conduis-nous vers la lumière, garde-nous toujours sur ce chemin, nous t’en prions.
Seigneur qui nous accueille et nous comble de biens
En nous donnant ton Fils, tu fais de nous des frères et des sœurs.
Béni sois-tu !